Vous êtes un particulier, un chercheur, un responsable d’association

Vous êtes un particulier, un ancien membre du personnel de l’AP-HP, un chercheur ou bien vous représentez une association, vous possédez des archives relatifs à l’AP-HP. Ces documents sont une source unique pour l’histoire de l’institution, de la médecine ou de l’assistance.

Pourquoi confier vos archives aux Archives de l’AP-HP ?

Votre geste permettra de conserver à très long terme les documents et de les rendre accessible au public. Cela favorisera la recherche historique et permettra de faire connaitre les richesses de ce patrimoine.

Quel cadre légal ?

Différentes modalités s’offrent à vous (dons, dépôts notamment) n’hésitez pas à nous contacter. Une convention sera signée dans laquelle les délais et modalités de communication, les possibilités de reproduction et l’accès à ces documents seront définis en accord avec vous.

En pratique ?

Pour tout projet de don, de legs… d’archives privées, vous pouvez contacter le service des archives de l’AP-HP au : 01.40.27.50.77. et par la messagerie électronique : Service des archives

Le service des Archives de l’AP-HP peut assurer à ses frais le reconditionnement matériel et le classement scientifique.

Nous numérisons, après votre accord, les documents notamment iconographiques (photographies, cartes postales, gravures) que vous nous confiez et ces images deviennent accessibles sur les bases de données du service des Archives. Tous ces documents peuvent donner lieu à une valorisation (diffusion sur internet, exposition, présentation dans des articles ou des conférences…).

Vous avez la garantie que tout est mis en œuvre pour assurer à vos archives des conditions matérielles optimale de conservation : conditionnement en boites de carton non acide, contrôle climatique des magasins de conservation, travaux de restauration des liasses les plus abîmées si nécessaire.

Un instrument de recherche est rédigé, vous en recevez un exemplaire et le public des chercheurs, professionnels ou amateurs, a accès selon les modalités de communication fixées en accord avec vous, à ces nouvelles sources historiques.