Assistance et secours assurés par l’administration hospitalière

Les Enfants-Assistés

La loi confie à l’Assistance publique le service des Enfants assistés. Le directeur de l’administration hospitalière devient le tuteur des enfants assistés du département de la Seine, aux termes des lois de 1849 1 et de 1904 2. Auparavant… :

Service et écoles professionnelles

D’Alembert

En 1882 le conseil général de la Seine fonde à 30 kilomètres de Paris, dans la commune de Montévrain, une école professionnelle réservée aux enfants moralement abandonnés puis aux enfants assistés du… :

Le Nôtre

Fondée par le conseil général de la Seine, l’école professionnelle de Villepreux, réservée aux enfants assistés et moralement abandonnés du département de la Seine, se destine à l’enseignement de… : 

Port-Hallan

L’école maritime de Port-Hallan, fondée 1 en 1893, ouvre le 14 février 1894 dans la commune de Le Palais dans le Morbihan. Créée par le conseil général de la Seine, l’école professionnelle se destine à l’instruction des… :

Roudil

En 1882, le conseil général de la Seine projette de fonder en Algérie une école professionnelle d’agriculture réservée aux garçons appartenant au service des enfants assistés et moralement abandonnés du département de la Seine. Le legs fait en 1887 par l’abbé Roudil au département accélère l’entreprise du… : 

Yzeure

En 1884, le conseil général de la Seine décide de fonder pour les jeunes filles appartenant au service des enfants assistés et moralement abandonnés de la Seine une école professionnelle. Située dans la commune d’Yzeure près de… :

Direction des nourrices

Avant la création du conseil général des hôpitaux et hospices civils de Paris, le service appelé direction des nourrices est géré par un directeur placé sous l’autorité du lieutenant de police. Le conseil général des hospices se voit confier la direction des… :